Concert Verlaine à l’église Notre-Dame de Metz

« De la musique avant toute chose ! »

C’est le 18 avril 1844 que Paul-Marie Verlaine fut baptisé en l’église Notre-Dame.

 

Programme

Toccata  pour orgue de  Charles-Marie Widor (21 février 1844, Lyon – 12 mars 1937, Paris)

Poème : En sourdine, Fêtes galantes, 1869

En prière de Gabriel Fauré (12 mai 1845, Pamiers – 4 novembre 1924, Paris)

Poème : Agnus Dei, Liturgies intimes, 1893

L’heure exquise et L’allée est sans fin de Reynaldo Hahn (9 août 1874, Caracas – 28 janvier 1947, Paris)

3 Poème : Marine, Poèmes saturniens, 1866

Mandoline et Clair de lune de Gabriel Fauré

4 Poème : Après la chose faite, Bonheur, 1891 

La bonne chanson de Reynaldo Hahn

5 Poème : Il pleure dans mon cœur, Ariettes oubliées, 1874

Clair de Lune, orgue seul, de Claude Debussy (22 août 1862, Saint-Germain-en-Laye – 25 mars 1918, Paris)

6 Poème : Clair de lune, Fêtes galantes, 1869

Sur une mélodie de César Franck (10 décembre 1822, Liège- 8 novembre 1890, Paris), Ave Maria pour deux voix

7. Poème : Asperges me, Liturgies intimes,1893 

Rêvons c’ est l’heure, duo de Jules Massenet (12 mai 1842, Montaud – 13 août 1912, Paris)

Les interprètes :

Agathe Zenier, soprano

Philippe Delacour, orgue

Bérangère Thomas, soprano

Claire Antoine et Charles Thiebault, lectures poétiques

avec le concours de  l’Association Les Amis de Verlaine

 

Accrochage à la Maison de Verlaine de son portrait peint par Paul Flickinger

Après la conférence du 3 décembre 2022 à l’Hôtel de Ville de Metz, le portrait de Paul Verlaine offert par Paul Flickinger a trouvé sa place, le 8 janvier 2023, dans la maison natale du poète.

Le Fan’Art Club Flickinger est venu en force, ainsi qu’un public nombreux allant de 8 à (presque) 88 ans. Chacun a pu lire les poèmes qu’il aimait, tirer les rois et échanger des petits cadeaux.

Monsieur Flickinger nous a fait le plaisir d’évoquer sa carrière si riche et si variée dans les styles et les supports utilisés (le dernier en date étant… la série de fèves des pâtissiers lorrains de 2023 !) à travers une série d’ouvrages qu’il a également offert à la Maison de Verlaine. Ce fut un bien bel après-midi, à la croisée de domaines artistiques et d’époques très divers.

Il y manquait malheureusement les notes de Claude Baro, décédé le 30 décembre 2022, qui a si souvent accompagné de son doigté délicat les poèmes et chansons interprétés par les sociétaires de la Maison de Verlaine. C’est une grande perte qu’il sera difficile de combler.

Portraits de Verlaine d’hier et d’aujourd’hui

Peu d’hommes de lettres du XIXème siècle ont été autant représentés que Paul Verlaine. C’est ce qu’a expliqué Bérangère Thomas, présidente des Amis de Verlaine, le 3 décembre 2022, dans le beau Salon de Guise de l’Hôtel de ville de Metz.

A l’issue de cette conférence, le peintre et sculpteur Paul Flickinger a offert à l’association un tableau qu’il a réalisé pour l’édition de l’Eté du Livre de 1996. Un grand honneur pour les Amis de Verlaine, et la preuve que Paul Verlaine reste une source d’inspirations multiples pour les artistes d’aujourd’hui.

Les poètes marchent sur la tête…

C’est la reprise chez Verlaine ! Venez goûter la poésie des mots et la fabulation surréaliste…
Nous visiterons un classique du genre avec Jean Tardieu et la poésie des mots pour un autre, avec des extraits de Le professeur Froeppel, Monsieur Monsieur, etc.
 
Avec Bernard Appel, Maïté Petit, Charles Thiébault, Claire Antoine et Bérangère Thomas

Au sommaire du numéro 13

Éditorial                                                                                                                       3

Verlaine avant avant-gardiste ?

par Bérangère Thomas

Langage en acte                                                                                                        4

 Guillemets, Italique – Des fluctuations « À la Verlaine » ?

 par Benoît Abert                                                                                    

Aux sources de la renommée                                                                               9

Gustave Kahn et la force de l’art

 par  Catherine Boschian-Campaner

Écriture poétique et forme                                                                                  15

Rêverie descriptivo-explicative de « L’angoisse »    

par Claire Antoine

Point commun                                                                                                         17

Paul Verlaine au prisme de Rubén Darío   

par Yann Tholoniat

Brève                                                                                                                           23

Paul Verlaine : dernières actualités… « La vie est là, simple et tranquille » 

par Nicolas Grenier

Récit                                                                                                                             25

Des noces de granit                                                              

par Jules Boulard

Poésie présente                                                                                                       27

Benoît Abert, Bernard Appel, Jules Boulard, Jean-Jacques Chiron, Ghislaine Manet, Bérangère Thomas, 

Rimes en jeu                                                                                                              29                                                                            

Les poètes primés du Concours de Poésie Verlaine 2021

Table des auteurs                                                                                                    51

En couverture 

Au recto : Gustave Kahn (1859-1936)  précurseur du vers libre

Au verso : « Verlaine aux tulipes »

Cliché : Bérangère Thomas

Carte blanche à Bérangère Thomas

Le 27 novembre 2021, Bérangère Thomas, présidente-fondatrice des Amis de Verlaine, a tenté de résumer, avec l’aide de son amie Sylvie Weiss, quarante années de pratique de ses multiples talents : poésie, écriture, musique, chant, photographie, dessin, le tout accompagné de la passion de transmettre, notamment aux jeunes générations. Même ceux qui la connaissent de longue date ont été ravis de découvrir des facettes de sa personnalité dont ils ignoraient l’existence.

La soirée s’est déroulée sous le signe de l’amitié et de la bonne humeur, avec, comme à l’habitude chez Verlaine, de nombreuses ponctuations poétiques et musicales.

Carte blanche à Bérangère Thomas

Carte blanche à Bérangère Thomas, notre présidente-fondatrice :

40 ans de poésie à la croisée de multiples talents…

présentée par Sylvie Weiss

L’âme religieuse du poète Paul Verlaine

Le 17 septembre 2021 été mis en vers et en musique à l’église Notre-Dame de Metz « L’âme religieuse de Paul Verlaine ». C’était une sorte de double retour aux sources pour le poète, puisque c’est dans cette église qu’il fut baptisé le 18 avril 1844, et que les voutes ont pu résonner de quelques-uns de ses plus beaux poèmes mystiques accompagnés de mélodies de Jean-Sébastien Bach, Georges Bizet, Gabriel Fauré ou César Franck (entre autres).

Un voyage hors du temps pour les spectateurs présents, avec Maïté Petit et Bernard Appel à la lecture, Nathalie Lallemand à la clarinette et au saxophone, Sylvain Pierson à l’orgue et Bérangère Thomas au chant.

L’âme religieuse de Paul Verlaine

En prémices aux Journées du patrimoine, un hommage à l’illustre poète natif de Metz à l’église Notre-Dame, rue de la Chèvre, où il a été baptisé le 18 avril 1844.

Lectures : Maïté Petit, Claire Antoine et Bernard Appel
Chant : Bérangère Thomas
Orgue : Sylvain Pierson
Clarinette et saxophone : Nathalie Lallemand