A la lumière de l’oeuvre, « Mélancholia » extrait des Poèmes Saturniens

Deuxième séance d’un cycle dédié à la connaissance approfondie de l’œuvre de Paul Verlaine. Il s’agit de découvrir les arcanes de la création d’un poème ou d’un recueil et d’aller plus loin dans l’explication de texte. La lecture des poèmes permet de confronter des interprétations différentes et personnelles et des ressentis dans un dialogue ouvert.

« Mélancholia » est un ensemble de huit poèmes de la forme sonnet, inclus dans le recueil Poèmes saturniens édité  en 1866.  Œuvre de référence, première éditée et profession de foi de jeunesse, le poète affirme tout son talent et signe de véritables chefs d’œuvre qui resteront à la postérité comme « Chanson d’automne », « Après trois ans », « Nevermore », « Mon rêve familier »…

Nous cheminerons pour tenter d’accoster  sur les rivages de la poésie verlainienne et trouver la clef d’une écriture aux émotions contrastées et « avant-gardiste » où se révèlent le poète-peintre et le poète-musicien.

EXPOSITION Centenaire de 14-18 : L’Ode à Metz ou Verlaine, le lorrain, et l’espoir du retour de l’Alsace-Lorraine.

img647

L’année 2014 consacre le 170ème anniversaire de la naissance du poète mais aussi le centenaire du début de la première guerre mondiale. L’enjeu de ce conflit fut la libération de l’Alsace -Lorraine, plus exactement de l’Alsace-Moselle, et l’éclosion de la revanche qui au lendemain de la défaite de la guerre de 1870 hante les esprits. Paul Verlaine se réclamera patriote,  chauvin et « messin » d’autant plus que sa ville natale, Metz, est annexée. En septembre 1892, il écrit une ode dont le titre, « Metz », évoque sa naissance lorraine, l’amour de cette ville, mais surtout annonce le retour à la France de la ville conquise. Le poète prophète sera adulé et, hasard de sa destinée, symbolisera par deux fois de hauts faits militaires de l’histoire : le retour de Metz à la France en 1918, et en 1944, avec les premiers vers de « Chanson d’automne » utilisés comme code de l’annonce du débarquement des Alliés en Normandie pour la Libération de la France et de toute l’Europe  à la fin de la seconde guerre mondiale.

Au sommaire du N°4

revue 4Editorial
Paul Verlaine, le poète de l’Europe ?
Par Bérangère Thomas

Langage en acte
Le goût de la romance : « le très ou l’exprès trop simple »
Par Arnaud Bernadet

Aux sources de la renommée
Verlaine : la parole ou l’oubli
Par Yann Frémy

Regards croises
Gaspard Hauser, au hasard des dunes d’Hubert Pauget
Par Christelle Pauget

 

Ecriture poétique et forme
Le quintil
Par Jean-Jacques Chiron

Signifiant
L’eau et les mots
Par Françoise Urban-Menninger

Poésie présente 
Camille Aubaude, Bernard Appel, Armand Bemer, Marguerite Bertoni, Jules Boulard, Denis Courcot, Jean-Jacques Chiron, Bérangère Thomas, Françoise Urban-Menninger

Réflexion
Du geste à la parole et au poème
Par Noëlla Baraquin

Les passions Verlaine
Pour un bicentenaire : Richard Wagner et l’esprit français
Par Bérangère Thomas

Rimes en jeu
Les poètes primés du Concours de Poésie Verlaine 2013 : Frédéric Roche, Anerly Juillard, Tino Morazin, Jean-Louis Lacroix, Guy Vieilfault, Pierre Benazech, Yohan Ckell, Friederike Almuth-Haerter, Noémie Budin, Françoise Valin, Guy Mader, Christiane Renard-Gothié, Eliane Charabot.

Verlaine et ses contemporains
Jean Aicard : « Je promets ce poète à la France »
Par Michèle Gorenc

Point commun
Attilio Bertolucci et Paul Verlaine
Par Philippe Poivret

Brèves de poésie
L’actualité autour de Verlaine : de Bruxelles à Paris, L’exposition Verlaine emprisonné. La fondation Rimbaud-Verlaine à Londres. Mons 2015 : hommage à Verlaine et aux écrivains belges. Metz 2014 : 170 ° anniversaire de la naissance du poète
Par Bérangère Thomas

Salon du tourisme local à Amnéville des 1er et 2 juin 2013

L’association Les Amis de Verlaine était présente afin de présenter La Maison de Verlaine, nouveau lieu de tourisme culturel à Metz et première maison d’écrivain créée en Lorraine. Le stand de Monsieur André Baheux , Les Loisirs lorrains, était voisin du nôtre. Il est associé à la promotion de la Maison de Verlaine dans le cadre des balades qu’il guide pour faire découvrir l’histoire de Metz.

25 mai 2013 : La poésie universelle de Paul Verlaine au travers de lectures en italien, anglais, allemand et français.

groupe verLA 25 MAI staty paris

Avec la présence de Maria Triaca-Sarnelli, Présidente du Comité Dante Alighieri de Metz, l’artiste américaine Vivian O’Shaugnessy, Marc Bojic, Président du comité historique de Moselle, la comédienne Jeannine Millange, Gilles Simon et Alain Poullard des Amis de Rimbaud, Noëlla et Albert Baraquin, philosophes, Hubert Pauget, artiste peintre et vice-président des Amis de Verlaine, Collette son épouse et Christelle sa fille, Lisa Morison harpiste et chanteuse américaine, Eva Doucet, écrivain, Marie-Odile Bodenheimer, poète, Guylaine Manet, poète-psychothérapeute, Félix Daudré-Vigner étudiant en philosophie, Didier Derson, doctorant ès lettres, Claire Antoine, poète, Chantal et Jean Bombardier, Martine Bisch, Nathalie Fressard de la bibliothèque Sainte Geneviève, Christian Loi…

Au sommaire du N°3

revue 3Editorial
Destinée !
Par Bérangère Thomas

Langage en acte
Ce « mot doux » de mélancolie
Par Arnaud Bernadet

Genèse d’un état d’âme Par Camille Aubaude
Aux sources de la renommée

Le cousin Paul
Par Jules Boulard

Regards croises
Illustration de « Chanson d’automne » d’Hubert Pauget
Ou Portraits d’un saturnie, d’un Faune des forêts.
Par Christelle Pauget

Ecriture poétique et forme
La terza rima
Par Jean-Jacques Chiron

Poésie présente
Camille Aubaude, Bernard Appel, Claude Beausoleil, Marie-Odile Bodenheimer, Chaunes, Jean-Jacques Chiron, Odile Dernis, Anne Pensivy, Bérangère Thomas,

Les passions Verlaine
Une nouvelle image anti-romantique, de la malédiction littéraire. « Maudit par lui-même ! » plus que méconnu des autres
Par Noëlla Baraquin

Rimes en jeu
Les poètes primés du Concours de Poésie Verlaine, 2012

Brèves de poésie
Le Prix Verlaine de l’Académie Française : Marie Etienne
Par Bérangère Thomas

Verlaine et ses contemporains
Charles Cros, le Poète inventeur, précurseur de la science-fiction
Par Françoise Tujague

Portrait de Verlaine
Les figurations de Verlaine ou la vie multipliée
Par Yann Frémy

Au sommaire du N°2

revue 2Editorial
Le rêve ou la fuite du temps
Par Bérangère Thomas

Langage en acte
Le discours onirique : le rêve d’orient de Gérard de Nerval.
Par Camille Aubaude

Aux sources de la renommée
Centenaire du monument Verlaine.
Par Bérangère Thomas

Regards croises
Verlaine, têtes de faune. Par Christelle Pauget

Signifiant
A propos d’un « Rêve familier ».
Par Jules Boulard

Ecriture poétique et forme
La ballade
Par Jean-Jacques Chiron

Poésie présente
Camille Aubaude, Bernard Appel, Marie-Odile Bodenheimer, Jules Boulard, Jean-Jacques Chiron,  Roseline Gilles-Renier, Bérangère Thomas,  Bernard Stephan,  Pierre Walas

Portrait de Verlaine
Quand les peintres s’emparent du « poète maudit ».
Par Françoise Tujague

Les passions Verlaine
Verlaine à Arras
Par Rose Marie Normand Chanteloup et Laurent Wiart

Rimes en jeu
Les poètes primés du Concours de Poésie Verlaine, 2011

Questions à deux jeunes éditeurs
l’équipe du Chat rouge et le billet-poème.
Par Bérangère Thomas

Point commun
Paul Verlaine et Mario Luzi : deux poètes et deux styles, les mêmes interrogations.
Par Philippe Poivret

Brèves de poésie
Le Prix Verlaine de l’Académie Française : Jean Daive.
Par Bérangère Thomas

29 mai 2011 : 1911-2011, le Centenaire

2011_0151

Sur le thème des « Fêtes galantes » : poésie, musique baroque et costumes pour ravir le public du jardin du Luxembourg et créer un événement. Un centenaire brillant qui prouve que la mémoire du poète Paul Verlaine est toujours vivante et que sa poésie regroupe de fervents admirateurs.